lundi 4 décembre 2017

6 points sur le Créanton ! C’est la différence de note « IBGN I2M2 »* entre la station sous influence du moulin des Pommerats et une station de référence située à l’aval immédiat.


*IBGN I2M2

Le SMBVA va engager, en  2018, des travaux de restauration hydromorphologique du Créanton au Moulin des Pommerats sur la commune de Venizy (89).

Dans le cadre de ce projet, le Syndicat a commandé une étude d’évaluation avant travaux de la qualité biologique (macro-invertébrés) du Créanton. Le bureau d’étude missionné, hydrosystème ingénierie, a prélevé des macro-invertébrés sur ces 2 secteurs. Chaque prélèvement a ensuite été analysé au laboratoire (identification des espèces et dénombrement des individus).

Les éléments ainsi recueillis permettent de calculer une note (/20). Cette note met notamment en évidence la présence ou l'absence de certains taxons* bio-indicateurs polluo-sensibles ainsi que la diversité faunistique globale du site.
Avec une note de 13/20,  la qualité biologique du Créanton en amont de l’ouvrage du Moulin des Pommerats (dans la zone de remous), apparaît comme moyenne.

En revanche, a environ 600 mètres en aval, le Créanton passe à une très bonne qualité biologique en gagnant 6 points, soit une note de 19/20 sur le secteur référence.

 
 
 

 

 

 


 

Les cartographies des stations de prélèvement mettent en évidence :
- A l’amont : le Créanton est très homogène (vitesse lente, vase, profond).

- A contrario, sur la station de référence, le Créanton présente une hétérogénéité naturelle des substrats, avec une dominance des graviers et une alternance des profondeurs et des vitesses (radier, mouille).